Nicolas de Barry


Nicolas de Barry est un personnage atypique dans le monde de la parfumerie.
 Sociologue et politologue de formation, il a reçu un Prix d’Histoire de l’Académie Française, a publié une quinzaine d’ouvrages – y compris un roman et une pièce de théâtre et a exercé des fonctions diplomatiques, avant de se lancer dans la parfumerie en 1992.
De ses rencontres avec Edmond Roudnitska (le génial créateur de Diorissimo ou Eau Sauvage), Françoise Marin (alors directrice de l’Ecole de Parfumerie de Givaudan-Roure à Grasse) et Rodrigue Romani, naîtra une vocation.
Nicolas de Barry aime à rendre hommage à ses maîtres : « la parfumerie est un artisanat d’art. On apprend par le contact avec des maîtres. Je me situe dans une tradition, dans une continuité ».
Une première carrière au Brésil, en fait le parfumeur des stars et de la haute société, pour qui il crée des parfums personnalisés.
En France, il acquiert le Château de Frileuse, près de Blois, où il installe un Atelier de Parfums et un « Jardin des Senteurs ». Il y crée des parfums, reçoit ses client(e)s, comme la comtesse de Paris pour laquelle il a composé un parfum sur mesure.
Son atelier est désormais installé dans l'île tropicale de Madère...
Il est l’auteur de plusieurs livres sur la parfumerie : « L’ ABCdaire des Parfums » (Flammarion, avec G. Vindry et M. Turonnet), « Des Parfums à faire Soi-même » (Minerva), « L’INDE des Parfums » (Garde-Temps).
 Il est aussi secrétaire général du Prix François Coty qu’il a fondé en 1999. En 2011 il est fait Chevalier des Arts et lettres par le Ministre de la Culture.
Comme parfumeur, il a créé en 2003 une collection intitulée « Les Parfums Historiques » ; le premier édité est le Parfum de George Sand, suivi par celui de Marguerite de Valois (la Reine Margot). Puis: Louis XV, la marquise de Pompadour, l'Impératrice Sissi...
Nicolas de Barry se consacre ainsi à la redécouverte du patrimoine historique de la parfumerie. Il se dédie aussi à la valorisation des produits naturels, de plus en plus rarement utilisés dans la parfumerie courante. Un art d'élite, car les produits sont chers: c'est la "Haute Parfumerie".
 Le client peut aller encore plus loin et demander un parfum personnel...

Les Master Class dans le monde



Nicolas de Barry propose des Master Class dans son château du Val de Loire mais il en réalise aussi à l'extérieur, notamment dans des hôtels de luxe: au Reids Palace de Madère (Groupe Orient Express), au Kulm Palace de St Moritz (Leading Hotels of the world) et au Saint Regis Resort de Bali (Groupe Starwood).
Les Master Class durent en général une semaine (5 jours) ou un week-end. Le stage vise une clientèle intéressée par le thème et désireuse d'un séjour de confort et de détente, autour d'un
thème enchanteur, dans un cadre privilégié.
L'évènement comporte aussi une animation avec le chef de cuisine, autour d'un programme de cuisine créative "parfumée" (aux huiles essentielles: jasmin, rose, ylang etc., proposées parallèlement en restauration).
Des huiles de massages aux huiles essentielles sont proposées aussi en liaison avec le spa...


Press-book: Die Welt (Allemagne)